DPE Bédarieux
DPE Béziers
06 81 91 24 25
Tel : 06 81 91 24 25
Espace Client
Vente ou location ?
Demandez votre devis gratuit

La Fondation Abbé Pierre dresse un sombre bilan du mal logement en France - 07/02/2017

La Fondation Abbé Pierre a publié mardi son 22ème rapport annuel, qui montre que quatre millions de personnes en France sont sans abri, mal logées ou sans logement personnel.

 

Le dernier bilan du mal logement publié mardi par la Fondation Abbé Pierre est assez sombre. Plus de 15 millions de personnes en difficulté. La fondation estime à 4 millions le nombre de personnes qui sont sans-abri, mal logées ou sans logement personnel. En plus de ces 4 millions de personnes, 12,1 autres millions sont concernées par la crise du logement, qu'elles soient confrontées à un « effort financier excessif, à la précarité́ énergétique, au risque d’expulsion locative, à des copropriétés en difficultéś, au surpeuplement ».


La Fondation Abbé Pierre souligne plusieurs tendances montrant une aggravation de la situation. Le nombre de personnes sans domicile par exemple (143 000 selon l'Insee, l'Institut national de la statistique et des études économiques) a augmenté de 50% entre 2001 et 2012. Celui des personnes contraintes d'être hébergées chez des tiers a grimpé de 19% entre 2002 et 2013. Et les personnes en situation de «surpeuplement accentué » (lorsqu'il manque deux pièces ou plus au logement) « sont de plus en plus nombreuses » : +17% entre 2006 et 2013.


La difficulté à combattre l’indignité du logement tient à la diversité du phénomène, constate d’ailleurs la fondation. Les statistiques officielles estiment entre 400 000 et 600 000 les logements indignes dans le parc privé en métropole. Mais ce chiffre, passablement flou, comprend des situations extrêmement différentes. Un logement indigne peut occasionner des risques d’incendie, de saturnisme en cas d’intoxication au plomb, de moisissure, d’humidité ou encore d’accident corporel domestique. Les situations sont très différentes, du point de vue de l’action publique, selon le statut des occupants, qu’il s’agisse de propriétaires ou de locataires, du parc social ou du parc privé.

 

Lutter contre les « passoires thermiques »


Le rapport souligne que les aides fiscales à la rénovation profitent surtout aux ménages aisés. C'est pourquoi, parmi 15 propositions listées à destination des candidats à la présidentielle, la Fondation propose de créer de nouvelles aides et de faciliter l’accès aux allocations logement pour rembourser les prêts engagés pour les travaux.

 


« Retour aux actualités
DPE Capestang Diagnostic immobilier Cessenon-sur-Orb

Agence FIDEL Diagnostics

11 Boulevard Jules Ferry
34360 Cébazan

contact[at]fideldiag.fr